L’histoire

L’histoire 2017-12-19T09:32:38+00:00

L’histoire du Relais Vignale qui était originellement une Ferme, se superpose à l’histoire du vin Chianti Classico.

Les premières traces historiques de la Ferme remontent au 18ème siècle dans les documents du Grand-Duc de Lorraine Pierre Léopold, où il est indiqué que monsieur et madame Falconi seraient les propriétaires d’alors: ” ils trafiquent et envoient du vin en Angleterre…” Après les Falconi, arrivèrent les Pianigiani, famille qui augmenta beaucoup la production vinicole. Baldassarre Pianegiani, le notaire du Chianti établit en août 1924 au sein de la Ferme Vignale l’acte constitutif du consortium “Gallo Nero” pour la défense du vin typique “Chianti Classico”. Les documents gardés à l’intérieur des archives de la Ferme Vignale , où siège le Centre d’Études Historiques du Chianti et où se trouve le siège historique du Consortium Vino Chianti Classico , sont des témoins de cette continuité. La chapelle des saints martyrs Fabian et Sébastien et de la Sainte-Vierge du Lait. Englobée dans le corps horizontal de la structure originale du manoir. C’était la chapelle de la maison des maîtres.

Pendant la visite pastorale de 1784, elle est désignée comme “l’oratoire de Sainte Marie dei Seigneurs Falconi de Radda”, ainsi que dans la paroisse de san Niccolò a Radda in Chianti. Dans un document de 1832, il apparaît que cet oratoire avait été dédié à la “Sainte-Vierge du Lait”. D’autres citations se trouvent dans les souvenirs de “casa Pianigiani” du 19ème siècle. A l’extérieur, la chapelle est caractérisée par le portail, les cadres latéraux qui soutiennent l’architrave et deux fenêtres rectangulaires de chaque côté de l’entrée, en pierre, caractéristiques de l’époque dans laquelle la villa a été construite. Au-dessus du portail, on trouve le monogramme de saint Bernardin de Sienne surmonté d’un petit sanctuaire qui renferme une petite assiette décorée de reliefs en terre cuite. L’intérieur se compose d’une seule pièce rectangulaire constituée de voûtes, entièrement en plâtre. Sur le mur de droite en fond, on accède à la chapelle par l’intérieur du bâtiment. Sur le mur du fond, il y a l’autel qui abrite un tabernacle doré, relief représentant la Vierge et l’Enfant.